Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par e-mail Imprimer

Suivre sur

Accueil Présentation Répertoire Agenda Galerie Download E-Shop Partenaires Contacts

Contacter le webmaster                                       Copyright © 2016 Tous droits réservés à La Royale Malmédienne                                             Ecrire dans le Livre d’Or


Accès membres

Antoni Sykopoulos possède le talent pour nous séduire !


Né à Verviers en 1975, c'est avec grande distinction qu'il obtient son diplôme d'instituteur primaire en 1997 et ceux de chant, art lyrique et musique de chambre vocale dans la classe d'Annie Frantz en 2003. Il est également diplômé du Conservatoire de Verviers en piano et musique de chambre et a suivi les cours d'harmonie, diction, déclamation, improvisation et lecture-transposition. Parallèlement, il s'est formé pendant 4 ans auprès de Myriam Bughin (professeur au Conservatoire Royal de Liège) dans un atelier de recherche en "son-corps-voix". Il travaille ensuite comme instituteur primaire, professeur de solfège et de chant d'ensemble. Polyglotte, il parle couramment le français, le grec, l’italien et l’anglais.


Très tôt, il fait ses débuts au festival Offenbach de Bad-Ems (Allemagne) et dans la « Veuve Joyeuse » de Lehar (Verviers et Boulogne-sur-Mer) sous la baguette de Jean-Pierre Haeck. Depuis, sa carrière s’est envolée ; c’est ainsi que son amour de la musique et de la scène l’emmène tant en Belgique qu’à l’étranger pour défendre son art dans de nombreuses disciplines.


On le retrouve engagé comme chanteur lyrique soliste à l’Opéra Royal de Wallonie dans « Titanic », pour « L’ensemble Orchestral Mosan », « l’Orchestre du Ferrain », « l’Orchestre La Folia de Lille », « l’orchestre Tempus Musicale », « l’Ostbelgien Festival », … Parmi les rôles qu’il a interprété, citons « Le geôlier – Dialogues des Carmélites » de Poulenc, « Ben – Le téléphone » de Menotti, « Brissac – Les Mousquetaires au couvent », « Oncle Max - La Mélodie du Bonheur », « Mickey – Opéra d’Aran » de Gilbert Bécaud, le rôle titre dans « Le silence de la mer » opéra pour baryton solo d’Henri Tomasi, … La musique sacrée fait également partie de son répertoire : « Missa di Gloria » de Puccini, « Requiem » de Fauré, « Requiem » de Duruflé, « Misa Tango » de Bacalov, « L’enfant à l’étoile » de Gilbert Bécaud, … Il travaille également comme chanteur de variétés dans des spectacles comme « Ray Ventura », « Les Triomphes de la musique » ou encore « Rapsat Forever », …


N’oubliant pas le chant choral sous toutes ses formes, il prend la direction artistique de « La Royale Malmédienne » - chœur de 85 hommes, se trouve engagé comme arrangeur et chef de chœur pour des productions comme « The Beatles Anthology » ou encore « Michael Jones et Les Restos du cœur » avec le groupe Sun7Boulevard où il dirige les chœurs de l’ORW. Travaillant comme metteur en scène ou coach vocal, il collabore, entre autres, avec la formation des « Bancs Publics » (Francofolies de Spa, Fêtes de Wallonie au Palais des Princes-Evêques de Liège, …) ou avec de nombreuses troupes régionales. Il officie enfin comme pianiste pour le « Théâtre du Souffle » « le Variety Orchestra » et accompagne Jean Vallée dans un hommage à Jacques Brel, … Très attiré par la composition, il écrit 18 chansons pour une adaptation de la pièce de Georges Feydeau « La Lycéenne » dans le cadre du festival de théâtre de Stavelot.


Il prépare en autres « Le Requiem » de Mozart à Verviers, quelques récitals en solo, l‘écriture et la direction des chœurs pour un hommage à Gilbert Bécaud, la mise en scène de deux spectacles musicaux « Parlez-moi d’amour » et « Go to Paris », le traditionnel concert d’hiver de « La Royale Malmédienne » ainsi que la composition et l’accompagnement de chansons pour la pièce de théâtre d’Enzo Cormann « Noises » qui sera créée à Bruxelles en septembre 2009 !



Retrouvez d’autres photos d’Antoni Sykopoulos

ainsi que des autres Directeurs ayant marqué la grande histoire de la

 Royale Malmédienne

au fil du temps en cliquant sur ce lien